Sbori l'abbaye peut encore faire rêver aujourd'hui , elle le doit aux générations d'agriculteurs qui au fil des siècles ont toujours eu le soucis de son entretien. Depuis 1950 des travaux importants ont été réalisés par les propriétaires (toitures,façade du réfectoire) ou par l'association : chœur de l'église, réhabilitation du réfectoire utilisé en salle de concert aujourd'hui et actuellement en cous : salle du chapître.

 

tra 3   tra 2   tra 1
Les trois images ci-dessus représentent l'état des bâtiments en 1950
tra 6   tra 5   tra 4
Les trois images ci-dessus montrent les mêmes bâtiments tels qu'ils existent Aujourd'hui




Les Amis de Valcroissant récompensés

Photo 1Dimanche 11 octobre 2015,après un petit concert du groupe Scappatella qui finissait sa résidence d’une semaine à l’Abbaye de Valcroissant, la société de sauvegarde des monuments anciens de la Drôme, qui dépend en partie du département et en partie de mécènes privés, remettait un prix, sous forme de chèque, aux Amis de Valcroissant pour la restauration de la salle du chapitre :
Rénovations salutaires à l’abbaye.

Yves Levin, vice-président de la Sauvegarde a loué la volonté des Amis de Valcroissant de mener à terme les nombreuses rénovations passées et présentes et de faire vivre culturellement ce monument patrimonial de la Drôme qu’est l’abbaye. Il a également rendu hommage à André Pitte, qui avec Rémy Légaut a été à l’origine de la création de l’Association des Amis de Valcroissant en 1990. Cette initiative de leur part a permis, sous la présidence de Michel Dépret, président à l’époque, de réaliser en particulier la restauration du réfectoire qui sert aujourd’hui de salle de concert.

Le public, composé des adhérents des Amis de Valcroissant, des amis nombreux non adhérents, des habitués des concerts dans cette belle salle du réfectoire et d’autres encore attachés à ce lieu de patrimoine Drômois, a chaleureusement applaudi les chanteuses et la courte cérémonie de remise du chèque. L’après-midi s’est terminée avec le pot de l’amitié.